Comment virer son patron

Comment tu vois ton travail? Comme un mal nécessaire? Un moyen désagréable de payer tes factures et faire face aux dépenses? Ou bien comme le meilleur moyen de t’épanouir? De ta réponse dépend ton avenir…

Si c’est comme ça qu’il me paye, c’est comme ça que je travaille !

Crois-tu que cette philosophie va t’enrichir ? Souvent ceux qui travaillent pour un patron sont mécontents et ils râlent, parfois font la grève, en espérant améliorer leur condition. Avec l’aide des syndicats, souvent ils y arrivent, mais leur réussite est souvent maigre. Crois-tu que le meilleur moyen de doubler ton salaire est de faire la grève? Connais-tu quelqu’un qui a réussi cet exploit? Je ne connais personne.

D’un autre coté, crois-tu que dans ton entreprise il y a des gens qui gagnent deux fois plus que toi? Sûrement! Comment s’y sont pris? En monnayant leur valeur. On paye la valeur. Un patron n’a rien contre ses employées, mais il fonctionne avec une logique de gains et pertes, car je te rappelle, le but d’une entreprise est de faire de l’argent. Un employé est une source de revenus et ton patron est prêt a bien te payer si tu lui rapportes beaucoup. Deviens essentiel et tu seras bien payé! S’il ne veut pas, il y aura dix autres patrons prêts à t’embaucher, mieux, si tu veux, tu peux créer ta propre entreprise et vendre ton savoir-faire (mais vendre son temps, même à son compte, n’est pas la meilleure façon de faire). Il y a une pénurie terrible de gens compétents qui rapportent. Tu ne le crois pas? Demande-le à ton patron!

Virer son patron et gagner sa vie sur Internet

Maintenant si tu veux gagner d’une autre manière, gagner ta vie sur le web, gagner avec tes passions, sache que c’est possible, et je suis là pour te montrer comment.

Si tu crées de la valeur, tu peux la vendre. Si tu as un système automatisé sur Internet, tu détache ton temps du gain que tu réalises. Ainsi tu te libères et tu génères des revenus passifs. Ces revenus sont démultipliées, tu crées une fois, tu vends de nombreuses fois.

Les deux systèmes de vente sur le web

Se vendre soi-même : site d’autorité

Le site d’autorité vend une personne, son charme, son image, sa compétence. Elle se met au service des autres par ses idées, ses conseils, son inspiration. Le plus souvent ce type de site est un blog. Mais un blog qui rapporte, construit avec intelligence autour d’un thème, en ayant une liste de distribution. Ce genre de site ne va pas rapporter immédiatement, mais une fois établi c’est une machine à sous, grâce à la liste. Tu donne de ta personne, il faut te soigner, dégager l’optimisme, mobiliser les autres. Tu dois aimer écrire, être original, avoir constamment des idées. Une fois établi, tu peux avoir une équipe et décharger certaines taches.

Vendre des produits : site de commerce

C’est le site de type e-commerce avec des produits physiques en vente. Une variante est la boutique sur Amazon ou Ebay. Plus facile à mettre en œuvre, elle rapporte immédiatement. Les désavantages : capital de départ nécessaire, trafic variable, gestion de stock, service après-vente. Je le recommande pour ceux qui n’aiment pas écrire. Si je dois encore te le rappeler, un blog c’est écrire. Avec une boutique online tu peux rester inconnu, sans trop d’idées et bien gagner ta vie.

Mon conseil ? Fais un choix entre les deux et démarre. Tu peux garder ton job au début, puis quand tes revenus dépassent ton salaire, vire ton patron !

 

 

Les commentaires sont clos.